Poste restante à Locmaria, de Lorraine Fouchet

Sans jamais tomber dans la mièvrerie des bons sentiments, Lorraine Fouchet met superbement en exergue la richesse et l’ambivalence de l’amour et de l’amitié. Elle nous offre une formidable découverte de l'île de Groix mais également des hommes et des femmes qui l'habitent, aussi attachants qu'émouvants.

Du début à la fin, ce beau roman donne le sourire, et offre une belle lecture pleine de poésie et de fantaisie.

 

Un mariage anglais, de Claire Fuller

Dès le prologue, le charme opère et on se laisse entraîner par Claire Fuller dans le sillage de Gil et Ingrid et de leurs deux filles, Nan et Flora. Première du genre, une lettre, insérée dans un roman, va donner le « la ». Tout au long du roman, présent et passé vont se faire écho dans la maison où tout a commencé.

Un roman beau et émouvant

 

Une longue impatience, de Gaëlle Josse

Anne attend le retour de son fils, qui a fuit pour échapper à son beau-père.

Un roman bouleversant, sublime, sur l'absence. L'écriture d'une grande pudeur saura toucher la corde sensible des lecteurs.

 

 

Beau ravage, de Christopher Bollen

Un mélange de thriller et de roman dans la belle île grecque de Patmos, qui raconte la descente aux enfers de Ian, déshérité par son père, qui part retrouver son ami d'enfance. Un roman sur la force de l'amitié, le poids du destin et les faux-semblants. Une lecture addictive.

Ce roman a été récompensé par le prix Fitzgerald 2018.

 

Vinegar girl, d'Anne Tyler

Ce roman cocasse, délicat, digne des grands films hollywoodiens, nous livre une belle chronique du mariage, entre attentes des garçons et déceptions des filles.

Un roman qui se dévore tout seul et offre un bon moment de lecture.

 

 

Si on dansait, de Rachel Joyce

Qui n'a jamais rêvé de trouver la musique dont il a besoin ? Franck, le personnage du roman, y arrive très bien.

Un beau roman sur la musique et les gens. L'écriture de Rachel Joyce est sublime. Un roman intense à lire tout en écoutant les musiques citées dans le texte.

 

 

Juste après la vague, de Sandrine Collette

Sandrine Collette nous livre un excellent huis clos... Un style plutôt saccadé mais que seraient les pensées et les mots d'un enfant de 11 ans, abandonné avec son frère et sa sœur sur une île vouée à être engloutie ? Et quels seraient les états d'âme d'une mère devant assumer ce choix ?

Un très beau moment en compagnie de ce livre, haletant, inquiétant, semé d'embûches et d'espoirs.

 

De l'infortune d'être Anglais en France, de Marie Fitzgerald

Après le meurtre de 5 résidents anglais en Provence, un policier marseillais est dépêché sur place pour enquêter. Il va constater que l'entente entre les deux communautés est loin d'être cordiale.

Ce roman nous offre une belle intrigue policière, sérieuse et très bien écrite. Les personnages sont hauts en couleur et l'atmosphère est bien provençale.

 

Où l'on apprend le rôle joué par une épingle à cravate, de Juan José Millas

Aussi comique que dramatique, cette fable moderne et profonde nous invite à rire de nous-même. L'auteur nous entraîne à la suite de son personnage dans un univers où le réel côtoie l'irréel.

Un beau roman qui tient ses promesses jusqu'au bout.

 

 

Chère Mrs Bird, de AJ Pearce

Ce roman nous plonge dans la vie quotidienne des Londoniens pendant le deuxième Guerre Mondiale. Il parle de femmes, qui elles aussi ont participé à l'effort de guerre.

Un roman tendre et réaliste, au ton décalé et à l'humour "so british".

Partager "Les 10 romans à lire sur la plage" sur facebookPartager "Les 10 romans à lire sur la plage" sur twitterLien permanent
Retour Haut

Infos pratiques